Bien sûr, personne ne détient la vérité…

Dans le fond, très peu de choses peuvent être affirmées de manière catégorique à propos de la Bible, des personnages qu’elle évoque et des faits qu’elle relate. Faut-il le rappeler, la Bible n’est pas un livre… mais une bibliothèque qui regroupe des livres qui ont été rédigés sur une période qui s’étend sur près d’un millénaire. Les réponses que je vous propose ici sont basée sur l’état des connaissances de la recherche historique et littéraire. Ou pour être plus précis, ce que je pense être l’état de ces connaissances. En effet, la recherche biblique, comme toute autre recherche n’est pas figée et la vérité d’aujourd’hui peu fort bien être considérée comme l’erreur de demain (et inversément!).

Quoi qu’il en soit, je ne crois pas que la Bible ait été dictée par Dieu. Avec André Gounelle, je pense que

(…) l’autorité dernière ne réside pas dans la Bible, mais en celui dont la Bible parle et qui parle à travers elle. – André Gounelle, les grands principes du protestantisme

Vous aimez? Faites-le savoir.

Selon ce principe, je crois que la Bible est à voix multiples et qu’elle est le reflet de pensées, de convictions et de compréhensions diverses, parfois contradictoires. Tout en me fournissant une occasion de m’interroger sur mes convictions, elle se laisse elle-même interroger, questionner et mettre en doute, tant il me paraît vrai que sa compréhension passe par un travail de recherche rigoureux, sans cesse à poursuivre et à refaire.

 voir les réponses →

Vous aimez? Faites-le savoir.

Commenter

Soli Deo Gloria.